Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/10/2010

L'union pour la Méditerranée", à l'ordre du jour du 27e congrès des journalistes du Détroit à Séville




Tétouan, 20/10/10- La ville espagnole de Séville abritera du 21 au 24 octobre le 27ème congrès des journalistes du Detroit, avec la participation d'une cinquantaine de journalistes, en plus d'académiciens, d'hommes politiques, et des élus des deux rives

Cette année, ce congrès qui a choisi pour thème "l'Union pour la Méditerranée", verra la participation de 25 journalistes marocains dont une vingtaine de la région Nord.

Organisé par "l'Association de la presse du Campo de Gibraltar" (APCG), en coordination avec l'Association marocaine de la presse (AMP), basée à Tétouan, ce congrès devenu désormais un rendez-vous semestriel, se veut une plateforme d'échange d'idées, et de dialogue entre les journalistes des deux rives du détroit.

Parmi les participants annoncés, côté marocain, figurent Rachid Talbi Alami, président du Conseil de la Région Tanger-Tétouan, Younes Moujahid, secrétaire général du Syndicat national de la presse marocaine (SNPM), et côté espagnol, le président du parlement andalou Fuensana Coves, la directrice générale de la Casa Arabe (la Maison Arabe), Gema Maretin, la directrice de la Fondation trois cultures de la Méditerranée, Elvira Saint-Geron, la présidente de l'Association de la presse de Séville, Ana Maria, en plus du président de la fédération internationale de journalistes, Jim Boumelha.

A la veille de congrès, le président de l'AMP, Mustapha El Abbassi a indiqué que ce genre de rencontres permet de poursuivre le dialogue et le débat entre les journalistes marocains et leurs homologues espagnols sur plusieurs sujets d'actualité, à leur tête celui du Sahara à la lumière des récents développements qu'a connus cette question.

De son côté, le président de l'APCG, Estanislao Ramirez, a indiqué que ce rendez-vous semestriel constitue un "pas en avant pour renforcer les liens de dialogue et de convivialité avec nos confrères du nord du Maroc", et également une opportunité pour procéder à un échange de vues et d'expériences sur l'exercice du journalisme dans les deux pays.

Source: MAP

08:20 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.