Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/11/2010

Les membres de l'Assemblée régionale et locale Euro-méditerranéenne (ARLEM) posent les jalons de leur prochaine session plénière

article paru sur le blog "euro-méditerranée"


Le 29 janvier prochain, pour la première fois depuis sa création, les membres de l'Assemblée régionale et locale Euro-méditerranéenne (ARLEM) se réuniront en session plénière dans un pays du Sud de la Méditerranée, à Agadir (Maroc).
Pour préparer cette échéance, les membres de l'ARLEM se rassemblent ces jours ci successivement à Bruxelles puis à Marseille : au menu, la discussion de deux premiers rapports par les commissions SUDEV et ECOTER, le Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UpM et les priorités de la prochaine session plénière de l'Assemblée.
Grâce au travail débuté au printemps et aux précédentes réunions de son Bureau, l'ARLEM a obtenu le statut d'observateur permanent au sein de l'UpM. Dans la perspective du Sommet des chefs d'états et de gouvernements organisé les 20 et 21 novembre prochains, le Bureau de l'ARLEM se réunit une nouvelle fois le 28 octobre à Bruxelles, pour adopter une déclaration adressé aux institutions de gouvernance de l'UpM et pour examiner le rapport de José Montilla, Président du gouvernement de Catalogne, sur les progrès de la notion de dimension territoriale dans le processus de l'Union pour la Méditerranée.

Par ailleurs, la Commission des affaires économiques, sociales et territoriales (ECOTER) et la Commission du développement durable (SUDEV) finaliseront leurs travaux sur le développement urbain et la gestion locale de l'eau, afin de pouvoir présenter ces deux rapports pour adoption lors de la session plénière de janvier prochain.

Le 28 octobre, le rapport sur le développement urbain, rédigé par Khalid Al-Hnaifat, maire de Grande Tafilah (JO), sera discuté au sein de la Commission ECOTER, coprésidée par Ivan Jakovcic, Président de la région d'Istrie (HR) et Luc Van den Brande, président de la commission CIVEX du CdR (BE). Dans son projet d'avis, le rapporteur demande qu'une réunion ministérielle de l'UpM soit consacrée au développement urbain. Il réclame par ailleurs "la création d'une structure de l'UpM en charge du développement urbain dans la Méditerranée, qui supporterait le lancement de projets de développement urbains durables – politiquement, financièrement et en mettant à disposition de savoir-faire – et qui mettrait en place un réseau de partenaires intéressés par les questions de développement urbain en Méditerranée.

La gestion locale de l'eau a fait l'objet d'un travail, coordonné par Ramón Luis Valcárcel Siso, président de la région de Murcia (ES) et 1er vice-président du CdR, qui sera débattu à Marseille le 8 novembre prochain au sein de la Commission SUDEV, que président Mohamed Kebir Addou, gouverneur d'Alger (DZ) et Michel Vauzelle, président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (FR). Rafiq Husseini, Secrétaire Général Adjoint de l'UpM en charge de l'environnement et de l'eau, contribuera aux discussions. Dans son projet de rapport, Ramón Luis Valcárcel Siso propose notamment "que l'UpM, en coordination avec l'ARLEM, mette en route un projet pilote euro-méditerranéen qui permette, dans sa première phase, de déterminer des objectifs concrets et consensuels en matière d'éducation et sensibilisation, de formation et recherche et transfert de technologie, s'inspirant de ceux déjà définis dans le cadre de la stratégie pour l'eau. Ces objectifs devraient constituer des cibles pour les collectivités locales et régionales qui participeraient au projet, sous la responsabilité du secrétariat général de l'UpM."

11:45 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.