Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/11/2010

Le port de Lattaquié vise 1 million de conteneurs d'ici 2012

Publé par "ECONOSTRUM"

La Syrie dispose d'un nouveau terminal à conteneurs au port de Lattaquié, financé par le consortium CMA CGM / Terminal Link et la Syria Holding Company.



SYRIE / FRANCE. Le port international de Lattaquié, en Syrie, vient d'inaugurer son nouveau terminal conteneurs, qui a été construit par la CMA CGM / Terminal Link et la Syria Holding Company (Souria holding), unis dans un consortium.

Ce nouveau terminal s'étend sur 33,38 hectares, dans une première phase. Il comprend quatre quais, 120 emplacements pour les conteneurs réfrigérés, neuf grues et 33 moteurs locomotives.

Le ministre syrien des Transports, Yarob Badr, a dit espérer que cette nouvelle infrastructure attire davantage de lignes maritimes à conteneurs dans les ports syriens. Parmi les conditions imposées par la Syrie au consortium, l'emploi d'au minimum 418 ouvriers, dont 90% doivent être de nationalité syrienne.

Selon l'un des dirigeants de la Syria Holding Company, Haitham Joud, cette nouvelle infrastructure aurait coûté 6M$ (4,31M€). Cet investissement devrait être abondé de 46M$ (33,09M€) supplémentaires dans une seconde phase, afin de porter la capacité du terminal à 1M de conteneurs d'ici à 2012.

Une position stratégique vers l'Irak et la Jordanie
Jacques R. Saadé, le patron de la CMA CGM, a souligné l'importance de cette nouvelle infrastructure pour le port de Lattaquié, qui permettra d'accroître sa productivité et sa place dans la région.

Jacques Saadé souhaite approfondir les eaux du port — actuellement d'une profondeur de 11,8m à 13,3m —, afin de permettre l'accueil des grands navires d'une capacité de 20 pieds.

Lattaquié affiche pour le premier semestre 2010, 293 000 TEU, un chiffre en baisse par rapport à 2009 qui avait enregistré 299 000 TEU. Mais le port dispose d'un potentiel important de par sa position stratégique vers l'Irak ou la Jordanie.

Le consortium CMA CGM/ Terminal Link - Syria Holding Company, baptisé Lattakia International Container Terminal, a obtenu une concession pour dix ans du terminal en octobre 2009, afin de procéder à lé rénovation et à l'agrandissement de la structure. Il s'agit d'un des premiers exemples de la nouvelle politique syrienne, qui vise à établir des partenariats public/privé pour développer ses infrastructures.

15:58 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.