Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/11/2010

Vers un réseau euro-méditerranéen pour la recherche dans le domaine des TIC

Publié dans "Tunisie Info"

INFOTUNISIE – Des réseaux et des infrastructures de services fiables et omniprésents, des voies alternatives menant aux composantes et aux systèmes, les technologies de l’information et de la communication (TIC) au service se la santé, l’inclusion et la gouvernance, ainsi que les TIC pour une économie «faible en Carbone», tels sont les principaux défis à relever, mis sous la loupe lors de la 2e réunion du projet «Join Med», qui se tient du 8 au 10 novembre à Hammamet.

Ayant pour thème majeur «l'élaboration d'un réseau euro-méditerranéen pour la recherche en technologies de l'information et de la communication (TIC)», cet événement vient à point nommé renforcer les travaux et manifestations parallèles marquant la 5e édition du forum «ICT4 all Forum-Tunis+5» (du 10 au 12 novembre 2010).

Avec la participation d'un certain nombre d'experts, de spécialistes et de professionnels tunisiens et étrangers, le Centre national de l'informatique, organisateur de ce rendez-vous méditerranéen d’envergure mondiale, ambitionne de veiller à l'élaboration et la mise en place d'un réseau euro-méditerranéen pour la recherche dans le domaine des TIC ainsi qu'à approfondir la réflexion et échanger les expériences entre les spécialistes dans les domaines de la recherche, du développement et de l'innovation, dans la région euro-méditerranéenne.

le projet "Join Med" a enregistré une importance avancée en matière de réalisation des objectifs principaux, à savoir la création d'un plan pour l'élaboration d'un réseau Euro-Méditerranéen pour la recherche dans le domaine des TIC, a souligné à l’occasion Mme Lamia Chaffai Sghaier, secrétaire d'Etat chargée de l'Informatique, de l'Internet et des Logiciels libres.

Mettant en relief, l’attention privilégiée porté en Tunisie sur la consolidation de toutes les initiatives qui visent le développement de la recherche dans le secteur des TIC, la secrétaire d’Etat a précisé que le septième programme-cadre (FP7) « est considéré comme la plus importante initiative qui consacre une coordination efficace entre les unités de recherche et les entreprises de production par le biais des appels d'offres outre que son rôle actif dans le rapprochement entre les peuples et l'échange d'expertises dans le domaine du savoir », selon l’agence TAP.

En effet, le FP7 est, rappelons-le, le programme cadre actuel (2007-2013) de l'Union européenne pour la recherche et le développement technologique. Il s'agit d'une série d'actions et de programmes lancés à l'échelle européenne, dont l'objectif est la construction de l'espace européen de la recherche (EER).

12:05 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.