Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/02/2011

Sarkozy enterre l’Union pour la méditerranée, ancienne manière

25 février 2011
Paru dans Le Monde.fr

Voyage déliccat pour Nicolas Sarkozy en Turquie vendredi 25 février. Sans surprise, lors d’une conférence presse avec le président turc Abdullah Gül, il a été interrogé sur le manque de vision dont il aurait fait preuve en n’investissant pas sur la Turquie aujourd’hui citée en modèle par la rue arabe. Une journaliste turque lui pose la question. Le chef de l’Etat français vante, un brin jaloux, auprès de M. Gül, les journalistes inconditionnels de leur pays. Mais en profite pour enterrer l’Union pour la méditerranée, ancienne manière, lancée en grande pompe à Paris en juillet 2008 avec les régimes autoritaires du bassin méditerranéen. « Il est temps de repenser l’idée que j’avais pour l’union pour la Méditerranée », concède M. Sarkozy, qui avait fait d’Hosni Moubarak le coprésident de cette institution et voulait installer son secrétariat à Tunis avant de se rabattre sur Barcelone. « L’intuition reste la même, mais on ne peut pas la construire de la même façon avec la rue arabe qui manifeste pour la démocratie alors que depuis la guerre nous avions des régimes autoritaires », affirme le chef de l’Etat. Des régimes avec lesquels « nous avions des relations parce qu’ils étaient laïcs et qu’il n’y avait pas d’alternative ». M. Sarkozy annonce qu’il demandera la convocation d’un conseil européen sur l’avenir de l’UPM et les relations de l’Europe avec le Moyen-Orient.

Arnaud Leparmentier

Les commentaires sont fermés.